30 septembre 2020
trouver une fuite d'eau entre le compteur et la maison

Comment trouver une fuite d’eau entre le compteur et la maison ?

Reconnue souvent sous l’appellation « fuite après compteur »,  une fuite d’eau entre le compteur et la maison est constatée en cas de non utilisation d’eau dans votre habitation, avec un compteur d’eau qui tourne sans arrêt.

Si vous venez de recevoir une facture trop salée ou une alerte de la part de votre fournisseur d’eau indiquant une consommation anormale, vous avez bien évidement une fuite invisible qui requiert l’intervention d’un professionnel pour établir une recherche fuite et procéder aux réparations.

Que signifie une fuite après compteur ?

Avant tout chose, il est important de savoir que les canalisations se trouvant entre le compteur et une maison, sont sous la responsabilité du propriétaire. En effet, ces installations privées alimentent généralement les pièces de votre habitation en eau. Le compteur est l’élément qui marque la limite de la responsabilité du service d’eau potable.

Si vous ne rendez pas compte d’une fuite après compteur, vous devez recevoir une facturation exorbitante. En cas de surconsommation d’eau, votre fournisseur est tenu de vous informer de cette augmentation, pour que vous puissiez intervenir rapidement et procéder à la réparation fuite d’eau Paris 18.

Repérer vous-même une fuite après compteur

Avant de faire appel à un professionnel, tentez de repérer vous-même l’origine de la fuite situant sur les canalisations entre le compteur et votre logement. Si vous habitez dans une maison éloignée de votre compteur d’eau, coupez tout d’abord l’arrivée générale puis jetez un œil sur votre compteur qui se trouve généralement à l’extérieur ou à la périphérie de votre clôture. Si celui-ci tourne sans arrêt, c’est le signe d’une fuite entre le compteur général et votre habitation. Toutefois, s’il n’y a pas de consommation d’eau suspectée, vous avez certainement une fuite dans votre maison.

Dans tous les cas, si vous êtes face à une fuite d’eau après compteur, il est important de réagir rapidement et chercher son origine. Pour ce faire, contactez rapidement un professionnel de recherche fuite d’eau. En effet, ce dernier possède le savoir-faire et le matériel adéquat pour la réalisation d’une recherche de fuite entre compteur et maison. Sinon vous risquez d’aggraver la situation et de ne pas bénéficier d’une indemnisation de la part de votre assurance. Voici les méthodes les plus utilisées pour détecter une fuite après compteur !

Quelles techniques pour localiser une fuite après compteur ?

Recherche par caméra thermique

Cette méthode consiste à visualiser les changements de température grâce à une caméra thermique : celle-ci est équipée de capteurs permettant de mesurer les variations de la température, quelle que soit la zone concernée par la recherche de fuite. Cette technique est très rapide, efficace et non destructive. Elle permet de détecter facilement les fuites sur les canalisations d’eau, les planchers chauffants et les radiateurs.

Détection par électro-acoustique

Lorsqu’il s’agit des fuites d’eau, celles-ci émettent des vibrations qui peuvent être perçus par des appareils ultrasons équipés d’écouteurs. La détection par électro-acoustique est recommandée pour les fuites en surface mais aussi pour les canalisations enterrées en plastique ou en métallique.

Inspection vidéo des canalisations

La caméra vidéo permet de prendre conscience de l’état de vos canalisations mais aussi d’éviter les éventuels problèmes. La méthode de recherche vidéo est souvent utilisée en cas de fuites intermittentes. Elle peut être réalisée aussi lorsque les autres techniques n’ont pas fonctionné.

Recherche par gaz traceur

Le plombier doit injecter le gaz traceur (mélange d’Azote et d’Hydrogène) dans la canalisation suspectée et la mettre en pression. En cas des fuites, le gaz va s’échapper par les orifices puis il va remonter à la surface du sol.

La mise en épreuve des tuyaux

Cette méthode consiste à faire un test de pression et/ou d’étanchéité eau en air pour inspecter les nouvelles canalisations, mais les anciennes aussi grâce à un manomètre ou autre appareil de même type.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *