3 février 2023
robinet-vanne

Robinets-vannes ou vannes à bille : Comment choisir la bonne?

Les robinets-vannes et les vannes à bille sont des vannes tout-ou-rien disponibles en différentes tailles et matériaux, ainsi qu’en différentes températures et pressions nominales. Bien que ces types de vannes puissent être utilisés dans des environnements similaires, il existe des différences structurelles et opérationnelles significatives entre les deux.

Lisez la suite pour connaître les différences et savoir comment choisir le bon pour votre application.

Qu’est-ce qu’un robinet-vanne ?

Les robinets-vannes sont utilisés pour arrêter ou démarrer complètement l’écoulement d’un fluide dans une canalisation en soulevant ou en abaissant une vanne rectangulaire solide. Ces vannes se composent d’un corps de vanne, d’un siège, d’un disque, d’une tige, d’un presse-étoupe et d’un actionneur.

Les robinets-vannes ne sont pas utilisés pour réguler le débit – ils sont conçus pour être totalement ouverts ou totalement fermés. Ces robinets sont plus lents que les robinets quart de tour car ils nécessitent plus d’un tour de 360° pour modifier la position de l’obturateur, alors que les vannes à bille ne nécessitent qu’un tour de 90° pour passer de l’ouverture à la fermeture ou vice-versa. Pour cette raison, les robinets-vannes ne sont pas forcément le meilleur choix pour les applications qui nécessitent un fonctionnement fréquent ou des temps de cycle rapides. Les robinets-vannes sont le plus souvent commandés par un volant manuel, mais des options d’actionnement électrique et pneumatique sont également disponibles.

Qu’est-ce que la vanne à bille ?

Alors qu’une vanne rectangulaire solide contrôle le débit du fluide à travers un robinet-vanne, une vanne à bille repose sur une bille pivotante pour contrôler le débit de liquide ou de gaz. La bille est dotée d’un alésage (ou trou) par lequel passe le fluide, et sa position indique si la vanne est ouverte ou fermée.

Les vannes à bille peuvent être conçues avec plusieurs ouvertures, également appelées orifices. Les vannes à bille à deux voies ont deux orifices et sont utilisées pour une commande de base tout ou rien. Il existe également des vannes à orifices multiples qui sont utilisées dans les applications qui doivent dévier le fluide dans différentes directions ou qui peuvent nécessiter plus d’une source de fluide.

Robinets-vannes VS vannes à bille

Comme nous l’avons mentionné, les vannes à bille fonctionnent en faisant tourner une bille de 90°, tandis que les robinets-vannes sont contrôlés en déplaçant une vanne vers le haut ou vers le bas. En raison de leur conception, les vannes à bille peuvent effectuer une fermeture presque immédiate, alors que les robinets-vannes ne sont pas capables d’agir aussi rapidement. Cela fait des vannes à bille un meilleur choix pour les applications où une vitesse de cycle rapide est souhaitée.

Le fonctionnement à 90° les rend plus rapides à manœuvrer, que ce soit manuellement ou avec un actionneur. C’est un avantage dans la plupart des cas, mais cela peut potentiellement provoquer des coups de bélier dans les applications à haute pression. Si la pression est suffisamment élevée, le tuyau peut s’affaiblir, voire se rompre. C’est pourquoi les utilisateurs de vannes à bille manuelles doivent tourner les leviers lentement pour éviter les coups de bélier.

Robinet-vanne ou vanne à bille ?

En définitive, le choix entre un robinet-vanne et une vanne à bille dépend de l’application. Les robinets-vannes sont les mieux adaptés aux applications qui nécessitent un fonctionnement peu fréquent et un espace d’installation réduit. Les vannes à bille sont idéales pour les applications qui nécessitent des temps de cycle rapides, des orifices multiples, des joints fiables et étanches et/ou un fonctionnement fréquent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *